Secteur financier : accord entre la FSC et la police

La FSC et la MPF seront bientôt signataires d'un protocole d'accord, afin de maintenir une sécurité en vue de faciliter de faire des affaires.
Dhanesswurnath Thakoor, Chief Executive de la FSC.
Dhanesswurnath Thakoor, Chief Executive de la FSC.

La Financial Services Commission et la Mauritius Police Force vont bientôt signer un Memorandum of Corporation pour la sécurité du secteur financier. Dans une déclaration à Wazaa FM, hier 16 août, Dhanesswurnath Thakoor, Chief Executive de la FSC, a souligné que cet accord permettra l'échange des informations de référence à des activités financières, plus spécifiquement des actes de criminalité.

La FSC et la MPF étant toutes deux des organismes chargés de la protection de la loi, leur collaboration permettra de faciliter les affaires et d'identifier les activités illégales. Dhanesswurnath Thakoor a avancé que si une personne n'est pas titulaire d'une licence valide pour faire des affaires, cette dernière sera avertie par la FSC. Si elle persiste, la MPF prend l'affaire en main pour une enquête plus approfondie.

A savoir que ce mémorandum d'entreprise découle d'une disposition de la Virtual Asset and Initial Token Offering Services Act 2021. Celle-ci aborde plusieurs aspects fondamentaux, tels que les exigences techniques, les structures de gouvernance, la gestion des risques et la divulgation d'informations. Cela accentue pour les fournisseurs de services d'actifs virtuels et la protection des droits des clients des actifs virtuels et des jetons virtuels.

Par ailleurs, le directeur général de la FSC a fait ressortir que cette coopération est généralement bénéfique. En effet, le public saura désormais que la police dispose des compétences indispensables au fonctionnement du secteur financier, ce qui favorisera la réduction des fraudes.

Secteur financier : Accord entre la Financial Services Commission et la Mauritius Police Force

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu