Stérilisation du moustique tigre : une méthode efficace pour lutter contre la dengue

Ce programme de stérilisation des moustiques tigres mâles nous aidera à lutter contre la dengue et le chikungunya.
Stérilisation du moustique tigre : une méthode efficace pour lutter contre la dengue

25 000 moustiques tigres mâles stérilisants ont été relâchés dans la région du Champ-de-Mars, à Port-Louis, la semaine dernière dans le cadre d’un programme destiné à lutter contre la prolifération de cette insecte, vecteur notamment de la dengue et du chikungunya.

Ce programme, mis en place par le ministère de la Santé avec la collaboration de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA), sera conduit sur une période d’une année. « A Maurice il y a plusieurs espèces de moustiques qui transmettent des maladies, mais l’espèce dominante est le moustique tigre, qui peut transmettre le chikungunya et la dengue. Au niveau du ministère de la Santé, on essaie de trouver d’autres méthodes plus efficaces pour contrôler la prolifération de moustiques et c’est ainsi qu’on a collaboré avec la AIEA pour adopter la technique de l’insecte stérile (TIS) », nous a informé la Dr Diana Pillay Iyaloo, Head, Vector Biology and Control Division au ministère de la Santé.

La méthode TIS consiste à capturer une large quantité de moustiques tigre dans une région spécifique, ici c’est la région du Champ-de-Mars qui a été choisi, de les élever en laboratoire, puis de choisir les mâles, les stérilisés pour ensuite les lâcher dans la région ciblée pour qu’ils s’accouplent avec des femelles dans la nature. Comme celles-ci ne donnent naissance à aucune progéniture, la population d’insectes diminue avec le temps. Chaque semaine des dizaines de milliers de moustiques tigres mâles stérilisés seront lâchés dans la région du Champ-de-Mars. « Cette région a été choisie car d’après les données épidémiologiques, nous avons constaté qu’il y a eu dans le passé beaucoup de cas de dengue et même de chikungunya du côté du Champ-de-Mars », nous précise encore la Dr Diana Pillay Iyaloo.

Selon la Dr Diana Pillay Iyaloo, cette méthode a déjà été utilisé à Maurice dans les années 2017/2018 dans le petit village de Panchvati où effectivement la population du moustique tigre avait diminué par 50%. De plus cette méthode a déjà fait ses preuves aussi bien qu’en Amérique, en Chine, Mexique, Espagne Brésil et même à la Réunion.

Stérilisation du moustique tigre : une méthode efficace pour lutter contre la dengue

Mahen Chitamun

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu