World Food Day : l’accent mis sur les habitudes de consommation

L’accent a été mis sur la fabrication locale du compost et l'importance d’utiliser du Jeevamrutam (fertilisant naturel).
World Food Day : l’accent mis sur les habitudes de consommation

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'Alimentation, le ministère de l'Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire a organisé une exposition au Farmer Service Center de St-Pierre, hier, dimanche 16 octobre. L’objectif est d’encourager la population à cultiver la terre et à produire des aliments de manière durable.

L’événementiel, sous la férule du Senior Chief Executive (SCE) du ministère de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, Medha Gunputh, était assisté par la Vice-Première ministre et le ministre de l'Education, de l'Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun, et d'autres personnalités. Le thème choisi cette année était « Ne laisser personne sur la touche. »

Dans de son allocution, Leela Devi Dookun-Luchoomun a accentué sur la manière de la consommation de la population et aussi élaborer sur la façon de stimuler les jeunes dans le secteur agricole. La ministre a salué les efforts déployés par Medha Gunputh, qui encourage la population à la culture de la terre et à la production de denrées alimentaires ou encore à l’utilisation de l'agriculture biologique en s'appuyant sur des engrais naturels, tels que la bouse de vache et l'urine (le Jeevamrutam).

Medha Gunputh a, quant à lui, énuméré les pratiques agricoles qui protègent la santé des planteurs et des consommateurs. Il a également abordé plusieurs mesures budgétaires 2022-2023 pour redynamiser la production locale. Parmi les mesures, l’accent a été mis sur l’octroi d’une subvention de 50% jusqu’au seuil de Rs 500 000 pour permettre l'achat d'une structure protégée (“sheltered farming”),aussi bien que la mise en place de plus de subventions pour l'achat de fertilisants liquides et de composts fabriqués localement et l'encouragement à la production de Jeevamrutam.

Il a aussi parlé de la Planters' Protection Scheme (PPS) et du Breeders' Protection Scheme (BPS) pour protéger l’investissement des agriculteurs et stabiliser leurs revenus. À noter que plusieurs institutions, telles que le Small Farmers Welfare Fund, FAREI, les services agricoles, les services des Bois et Forêts et l'Agricultural Marketing Board (AMB) étaient aussi présentes.

World Food Day : l’accent mis sur les habitudes de consommation

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu