Jean Harel Lamvohee : « Il ne faut pas changer une équipe qui gagne »

Quand un ex-activiste du Parti travailliste fait l’éloge des projets du gouvernement et du MSM. Jean Harel Lamvohee était aux côtés de Kalyanee Juggoo, jeudi.
Jean Harel Lamvohee : « Il ne faut pas changer une équipe qui gagne »

« Je n’ai jamais vu un tel développement à Maurice. C’est incroyable. Il y a un boom dans le secteur de la construction, ce qui signifie que l’économie est vivante. » L’ex-campaign manager du Parti travailliste (PTr), Jean Harel Lamvohee, était aux côtés de la secrétaire générale démissionnaire du PTr, Kalyanee Juggoo, jeudi, à l'hôtel Voilà, à Bagatelle.

D'emblée, lors de son intervention, Jean Harel Lamvohee n'est pas passé par quatre chemins pour faire l’éloge du gouvernement. Selon celui qui fut également ambassadeur de Maurice au Mozambique sous le gouvernement de Navin Ramgoolam, l’opposition conteste les développements que fait le gouvernement. Pourtant, affirme-t-il, sans ces développements, il y aurait une hausse dans le taux de chômage.

Aussi, le démissionnaire des Rouges estime que le secteur touristique est en ébullition avec le nombre des touristes à Maurice, cela bien que les mois de juillet et d'août soient considérés comme des mois de la saison morte. S’agissant du projet Metro Express, Jean Harel Lamvohee a avancé que c’est une fierté pour le pays.

Pour couronner son intervention, faisant allusion au gouvernement de Pravind Jugnauth et au MSM, l’ex-campaign manager du Parti travailliste a ajouté qu’on ne peut pas changer une équipe qui gagne et aller suivre un autre parti politique aveuglément. Il faut penser à l’avenir des jeunes, a-t-il conclu.

Jean Harel Lamvohee : « Il ne faut pas changer une équipe qui gagne »

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu