Parti travailliste : Kalyanee Juggoo s'amuse de la nomination de cinq vice-présidents

Un renouvellement du Bureau Politique du Parti travailliste, caractérisé par l’absence de rajeunissement et point de rupture.
Parti travailliste : Kalyanee Juggoo s'amuse de la nomination de cinq vice-présidents

« On parle de rajeunissement et de rupture. Mais il n’y a rien de tout ça. » Propos de l’ex-secrétaire générale du Parti travailliste (PTr), Kalyanee Juggoo. Elle a réagi mardi 13 septembre après l’exercice de renouvellement du bureau politique (BP) des Rouges, qui a eu lieu au Val de Vie, à Valentina, Phoenix, le lundi 12 septembre.

Kalyanee Juggoo a évoqué l’élection des cinq vice-présidents au sein du Parti travailliste. « J’ai n’a jamais vu les vice-présidents avoir le temps de fonctionner quand j’étais secrétaire générale du Parti travailliste, une place que j’ai occupée pendant neuf ans », a-t-elle fait ressortir.

Elle a aussi ajouté que c'est une « aberration » que la priorité du Parti travailliste soit de déboulonner le gouvernement au pouvoir. « Un programme sérieux serait d’améliorer la vie des Mauriciens, d’apporter une vraie rupture et d’améliorer l’économie contrairement au programme des Rouges », a-t-elle martelé.

Kalyanee Juggoo a aussi fait référence à Boris Johnson, ancien Premier ministre britannique, qui a soumis sa démission quand il n'avait plus la confiance des membres de son gouvernement et de son parti. Elle a affirmé de manière ironique : « Abe linn fer erer, linn demisione ek linn fer plas a lezot. » La démissionnaire du PTr a félicité le nouveau secrétaire général des Rouges, Ritish Ramful, et lui a souhaité bonne chance dans ses nouvelles fonctions.

Parti travailliste : Kalyanee Juggoo s'amuse de la nomination de cinq vice-présidents

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu