Pravind Jugnauth : « Ban lion, rekin, kok, korbo ki fer tapaz, sakenn pou mord zot kamarad »

Profitant de l’inauguration de la Blue Bay Beach Arena, Pravind Jugnauth a voulu faire comprendre à ses adversaires qu’ils sont loin derrière le bilan positif de son gouvernement.
Pravind Jugnauth : « Ban lion, rekin, kok, korbo ki fer tapaz, sakenn pou mord zot kamarad »

« Ena enn politisien ki kontan met so adverser a ter », a ironisé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de discours à la cérémonie inaugurale de la Blue Bay Beach Arena, en parlant d'un jeu, notamment le Beach judo. Cette inauguration s'est tenue à Blue Bay, le mercredi 23 novembre, dans le cadre de la 12e édition des Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l'océan Indien (CJSOI).

Le Premier ministre a évoqué ce point en énumérant les différentes activités sportives de plage qui seront mises à la disposition du public dans cette nouvelle arène sportive. Ces jeux de plage vont du beach volley, du handball, du football, du jogging, entre autres.

Pravind Jugnauth a pris note de la construction de complexes sportifs de haut niveau, tels que le complexe sportif national de Côte d'Or, et maintenant le Blue Bay Beach Arena. Cela, dit-il, pour le plus grand bien de la jeunesse mauricienne. Il souhaite à cet égard que nos athlètes bénéficient pleinement de ces infrastructures, car selon le Premier ministre, la jeunesse doit croire en la philosophie qui dit "The sky is the limit".

De plus, le chef du gouvernement a rappelé que le Mauritius Sports Council, dans le cadre de la National Sports and Physical Policy, promeut le sport, la santé et le bien-être au sein de la population. Il rappelle qu'il y a eu plusieurs développements réalisés dans le domaine du sport. Les différents complexes sportifs en cours de construction dans presque tous les coins du pays en sont les exemples concrets.

« Ena konn zis Londres ek Paris. Pou asiz dan zot biro apre pou kritike, parey kouma kan tann tapaz avion, ban lion, rekin, kok, korbo ki fer tapaz, sakenn pou mord zot kamarad », a lancé Pravind Jugnauth, en guise de pique à ses adversaires politiques.

Pravind Jugnauth : « Ban lion, rekin, kok, korbo ki fer tapaz, sakenn pou mord zot kamarad »

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu