Avènement de Charles III : qui est le prochain dans l’ordre de succession ?

Après la disparition d'Elizabeth II le 8 septembre, l’une des principales questions soulevées concernait la ligne de succession de la famille royale.
Avènement de Charles III : qui est le prochain dans l’ordre de succession ?

La succession au trône britannique est réglementée non seulement par la filiation, mais aussi par une loi parlementaire. L’ordre de succession est la séquence des membres de la famille royale dans l’ordre dans laquelle ils se tiennent en ligne pour accéder au trône.

La base de la succession a été déterminée dans les développements constitutionnels du dix-septième siècle, qui ont abouti à la Déclaration des droits (1689) et à l’Acte de règlement (1701) au Royaume-Uni.

Il est donc apparu non seulement que le souverain gouverne par l’intermédiaire du Parlement, mais que la succession au trône peut être réglementée par le Parlement et qu’un souverain peut être privé de son titre suite à une mauvaise gouvernance. L’Acte de règlement confirmait qu’il appartenait au Parlement de déterminer le titre du trône.

Le Parlement, en vertu de la Déclaration des droits et de l’Acte de règlement, a également fixé diverses conditions que le souverain doit remplir. Par exemple, un prétendant de foi catholique romain est spécifiquement exclu de la succession au trône.

Le souverain doit, en outre, être en communion avec l’Église d’Angleterre et doit jurer de préserver l’Église d’Angleterre établie et l’Église d’Écosse établie. Le souverain doit également promettre de maintenir la succession protestante.

La Loi sur la succession à la Couronne (2013) a modifié les dispositions de la Déclaration des droits et de la Loi sur le règlement afin de mettre fin au système de primogéniture masculine, en vertu duquel un fils cadet peut remplacer une fille aînée dans la ligne de succession. La loi s’applique aux personnes nées après le 28 octobre 2011. La Loi a également mis fin aux dispositions selon lesquelles ceux qui épousent des catholiques romains sont disqualifiés de la ligne de succession. Les changements sont entrés en vigueur en mars 2015.

Ainsi, le suivant dans la lignée après le roi Charles III est le duc de Cambridge, nouveau prince de Galles, le prince William. Il est suivi de ses enfants, le prince George de Cambridge, puis de la princesse Charlotte de Cambridge et du prince Louis de Cambridge. En cinquième position, le duc de Sussex, le prince Harry (second fils de Charles III). Le dernier en ligne est Lucas Tindall, au 23ème rang.

Avènement de Charles III : qui est le prochain dans l’ordre de succession ?

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu