Voice of Global South : Narendra Modi : « Le Sud ne doit plus être exclu des fruits du développement »

125 pays du Sud, dont Maurice, ont participé au sommet virtuel Voice of Global South organisé par l’Inde.
Voice of Global South : Narendra Modi : « Le Sud ne doit plus être exclu des fruits du développement »

L'Inde a accueilli le sommet Voice of Global South les 12 et 13 janvier 2023. Le sommet s'est tenu en format virtuel et a vu la participation de dirigeants et de ministres de 125 pays du Sud, dont Maurice.

Le sommet de deux jours, placé sous le thème “Unity of voice, Unity of purpose” a réuni les pays en développement sur une plateforme commune et a donné lieu à des discussions ciblées réparties sur 10 sessions sur des questions telles que la politique étrangère, la finance, l'énergie, le commerce, la santé, l'éducation et l'environnement.

Le ministre des Finances Renganaden Padayachy a participé à la session des ministres des finances du sommet, qui s'est tenue le 12 janvier. Le ministre Padayachy a souligné les différentes mesures prises par le gouvernement mauricien pour faire face aux défis imposés par la pandémie, et a exprimé sa satisfaction de voir que, malgré le contexte international difficile, l'économie mauricienne se porte bien. Il a également remercié le gouvernement indien pour son aide au développement socio-économique de l'île Maurice.

Dans son discours inaugural, le Premier ministre indien Narendra Modi a défini les principaux enjeux pour le monde en développement. « Les populations du Sud ne doivent plus être exclues des fruits du développement. Ensemble, nous devons tenter de redéfinir la gouvernance politique et financière mondiale. Cela peut supprimer les inégalités, élargir les opportunités, soutenir la croissance et répandre le progrès et la prospérité. L'Inde a toujours été favorable à un rôle plus important des pays en développement dans la détermination de leur avenir, et elle mettra en évidence leurs priorités et leurs défis pendant sa présidence du G20 en amplifiant la voix du Sud », a-t-il déclaré.

Il a souligné les réalisations de l'Inde en matière de développement de vaccins, d'identification biométrique, de biens publics numériques, d'inclusion financière, de technologie satellitaire, de gouvernance numérique, de connectivité etc. Il a également évoqué la nécessité pour le monde en développement d'avoir accès aux technologies, aux connaissances et aux ressources essentielles.

Voice of Global South : Narendra Modi : « Le Sud ne doit plus être exclu des fruits du développement »

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu