Fertilisants à base d’algues : un projet-pilote gouvernement-Nations Unies-Seychelles annonce Gobin

La fabrication de fertilisants bio devient possible. Un projet sera réalisé avec la coopération des Nations unies et des Seychelles.
Fertilisants à base d’algues : un projet-pilote gouvernement-Nations Unies-Seychelles annonce Gobin

Le gouvernement mauricien s’engage dans un projet-pilote pour la production des fertilisants à base d’algues à travers un partenariat Agro-Industrie-Nations Unies-Seychelles : c’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité Alimentaire, Maneesh Gobin, à l’issue d’une visite chez Sealife Organics Co Ltd, hier, mardi 13 septembre.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet-pilote, grâce à un financement des Nations Unies, le ministre Gobin a déclaré avoir appris qu’il existe déjà Sealife Organics Co. Ltd, une entreprise à vocation écologique, qui propose de transformer les algues, échouant sur des plages comme intrant agricole bio pour aider les populations locales, les agriculteurs et les planteurs à se tourner vers les intrants bio, réduisant ainsi la dépendance aux produits importés et chimiques.

Ce qui a prévalu une visite ministérielle au sein de ladite entreprise à Gros Cailloux pour un constat de visu. Cela en présence de Christine Umutoni, Coordonnatrice résidente permanente des Nations Unies à Maurice, des techniciens du Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI), ceux du Small Farmers Welfare Fund et les promoteurs de la Sealife Organics Co Ltd.

Fertilisants à base d’algues: un projet-pilote gouvernement-Nations Unies-Seychelles annonce Gobin

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu