Corée du Sud : un robot surmené se 'suicide'

Il s'agit du tout premier "suicide de robot" à l'ère de l'intelligence artificielle et cet incident a déclenché un débat international sur les conditions de travail des robots.
Corée du Sud : un robot surmené se 'suicide'

Un événement étrange mais poignant a secoué la Corée du Sud. Le 'suicide' d'un robot fonctionnaire du conseil municipal de Gumi a suscité un débat international, qualifié par beaucoup de premier « suicide de robot » du monde. Jeudi dernier, la communauté internationale a été plongée dans la stupeur. Le 'Superviseur Robot' a été retrouvé en morceaux au pied d’un escalier entre le premier et le deuxième étage du bâtiment du conseil. Des témoins ont rapporté que le robot agissait de manière erratique, « tournant en rond comme s'il y avait quelque chose », avant sa chute 'fatale'.

Les experts locaux ont rapidement recueilli les débris du robot pour une analyse. Bien que la cause exacte de la chute reste inconnue, des questions pressantes ont émergé sur la charge de travail du robot. Depuis sa mise en service en août 2023, cet assistant mécanique effectuait diverses tâches : livraison de documents, promotion de la ville, et information des résidents. Il opérait sans relâche de 9 heures à 18 heures, utilisant les ascenseurs – une capacité rare pour son espèce.

Conçu par Bear Robotics, une start-up californienne renommée pour ses robots serveurs, le robot du conseil municipal de Gumi avait un éventail de responsabilités plus étendu que ses homologues du secteur de la restauration. Il faisait partie d’une initiative pionnière en Corée du Sud, un pays connu pour sa densité robotique élevée – un robot industriel pour dix employés selon la Fédération Internationale de Robotique. La disparition soudaine du robot a déclenché une vague d’émotions sur les réseaux sociaux et autres plateformes internationales en ligne. Certains se demandent si l'entité mécanique était surmenée, tandis que d’autres réfléchissent aux implications plus larges de l’intégration des robots dans les tâches quotidiennes humaines.

Selon les dernières nouvelles, le conseil municipal de Gumi a décidé de ne pas remplacer leur collègue mécanique. Cet incident tragique a conduit à une pause dans leurs plans de déploiement de machines robotisées, incitant à une réflexion dans un pays connu pour son enthousiasme envers l’automatisation. S’agit-il d’un « suicide de robot » ou d’un dysfonctionnement malheureux ? Bien que les mystères de l’intelligence artificielle puissent nous échapper, une chose est certaine – cet incident a déclenché un débat fondamental sur l’avenir des robots dans notre société.

🟡🔵 VOUS AVEZ DES PHOTOS ET DES VIDÉOS À NOUS FAIRE PARVENIR ?
🟥 Envoyez-les sur notre Whatsapp 5943 10 00 ou par messagerie sur la page Facebook de Wazaa FM.
🟠🟢 𝙁𝙊𝑳𝙇𝑶𝙒 𝙐𝙨 𝙊𝙣 :
WAZAA FM NORTH/SOUTH 100.5 | CENTER 103.2 | EAST/WEST 106.5
• WhatsApp : 5943 1000
• WhatsApp Channel : https://tinyurl.com/5n6kuf76
• Facebook : http://bit.ly/2NzAEv4
• Web : www.wazaa.mu
• YouTube : http://tinyurl.com/2dazn44b
• X (Twitter) : https://tinyurl.com/mkhj8y84
• Instagram : https://tinyurl.com/28vev9kr
• TikTok : http://tinyurl.com/55ydc4ey
• Listen to Wazaa FM LIVE : http://bit.ly/2XgLqdb
• Listen to Wazaa FM via Online Radio Box : https://bit.ly/3xbo6vo

Corée du Sud : un robot surmené se 'suicide'

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu