Meurtre à Abercrombie : la victime a succombé à une fracture du crâne

Michael Ambolam a été mortellement agressé par son ami dans la nuit de mardi à mercredi 10 juillet 2024.
Meurtre à Abercrombie : la victime a succombé à une fracture du crâne

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) ont pu élucider le meurtre de Michael Ambolam. Son ami de beuverie, Jean Jessy Allas est passé aux aveux. Il a avoué aux hommes du surintendant Bansoodeb avoir battu la victime lors d’une violente dispute, dans la nuit de mardi à mercredi. Ils avaient acheté des boissons alcoolisées avant de les consommer sous un pont. Les deux hommes y avaient passé la nuit pendant trois jours.

Lorsque Jean Jessy Allas a constaté que Michael Ambolam ne respirait plus, il s’est rendu au poste de police d’Abercrombie pour demander de l’aide. Il a fait croire aux policiers que des individus ont agressé son ami. Mais les enquêteurs ont fini pas découvrir que tout ça n’était qu’un tissu de mensonges. Allas a été placé en détention. Une charge provisoire de meurtre sera retenue contre lui.

A lire aussi:

Meurtre à Abercrombie : la victime a succombé à une fracture du crâne
Meurtre à Abercrombie : battu à mort lors d’une beuverie

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu