Mort suspecte de Nancy 27 ans : son époux passe aux aveux

Cette mère de deux enfants a succombé à une insuffisance cardiaque. Mais le Dr Sudesh Kumar Gungadin avait recommandé l’ouverture d’une enquête
Mort suspecte de Nancy 27 ans : son époux passe aux aveux

Nancy Catapermal, mère d’un bébé de 4 mois et d’une fille âgée d’un an et demi été assassinée. Elle avait été retrouvée sans vie au domicile de son époux à Argy Flacq, le dimanche 2 juin. Le rapport post-mortem a attribué le décès de la jeune femme de 27 ans à une insuffisance cardiaque.

Mais revirement de situation avec l’entrée en scene du Dr Sudesh Kumar Gungadin, le chef du département médicolégal. Celui-ci a recommandé un approfondissement de l’ enquête de la part de la Criminal Investigation Division (CID). L’enquête criminelle a conduit deux à trois semaines plus tard, après le drame, soit lundi 24 juin, à l’arrestation de Jonathan Alexandre Merle, l’époux de Nancy. Sous un feu roulant de question des enquêteurs, Jonathan Alexandre Merle a fini par cracher le moreau et a raconté ce qui s’est produit ce jour fatidique de dimanche.

Il raconte qu’une dispute a éclaté entre lui et sa femme qui lui reprochait son infidélité. Dans un accès de colère, il l’a étouffée à l’aide d’un oreiller. Tout le monde était au courant chez les proches de Nancy que cette dernière était une femme battue. C’est pourquoi elle avait demandé un ‘protection order’ le mois dernier. Mais son sort, hélas, était déjà scellé. Son époux a été traduit en cour, ce mardi 25 juin.

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu