Séquestrée pendant 3 jours : les confidences de Rawdah, 13 ans, à sa mère

Rawdah Maulaboksh est toujours admise à l'hôpital Jeetoo depuis qu’elle a été retrouvée mercredi dernier, le 3 juillet à Rose-Belle. Elle était portée manquante depuis le lundi 1er juillet. Elle a été examinée, jeudi,
Séquestrée pendant 3 jours : les confidences de Rawdah, 13 ans, à sa mère

“Ma fille ne va toujours pas bien. Elle n’est pas stable mentalement. Ce qu’elle a vécu est trop traumatisant pour une adolescente de son âge. Les médecins nous ont conseillés de ne pas trop parler avec elle et de ne pas la faire trop rappeler ces épisodes traumatisants”, nous dit Aslam Maulaboksh, père de l’adolescente.

L’adolescente de 13 ans est actuellement sous observation à l’hopital. Elle a besoin d’un repos total. Me Naushad Paurobally, l’homme de loi de la famille Maulaboksh, a demandé à la police de la laisser tranquille quelques jours pour la permettre de se récupérer après ce choc physique et émotionnel entre les mains d’un “vrai psychopathe, un bourreau qui l’a séquestrée et l’a malmenée pendant deux jours”. Me Naushad Paurobally avait usé ces qualificatifs pour décrire l’agresseur de Rawdah Maulaboksh lors de son admission en traitement à l’hôpital, lundi soir.

Séquestrée, elle a brisé une vitre et a appelé à l’aide

Selon les dires de l’adolescente, elle était enfermée dans la maison de ce receveur où elle a été malmenée. Mais au bout de deux nuits et un jour, elle a pris son courage à deux mains pour briser la vitre d’une fenêtre et appeler à l’aide. Son appel a été entendu par un voisin de l’agresseur qui a alerté la police de Rose-Belle en début de soirée. Des policiers sont venus aussitôt à la demeure d’Akshay Soneea à La Rosa et ont libéré Rawdah. Elle a été admise le même soir à l'hôpital Jeetoo.

Aslam Maulaboksh, 40 ans et père de l’adolescente, habitant à Vallée-Pitot confie qu’il est dévasté, mais reste fort pour sa famille. Revenant sur les épisodes menant à ce triste événement, il nous livre ce témoignage : “ Ce n’est pas la première fois que Rawdah est partie à Mahébourg pour rencontrer Akmez le tiktokeur. Elle s'était éprise de pitié pour lui en prenant connaissance de sa situation qu’il exposait sur TikTok. D'ailleurs, ma fille l’a découvert sur TikTok par l’intermédiaire d’une de ses camarades de classe. Elle a pris contact avec le tiktokeur qui travaille comme cordonnier. Parfois, elle lui apportait à manger et parfois de l’argent qu’elle nous demandait. C'est une fille sensible qui aime aider les autres. Pour nous, c'est un beau geste qui a mal terminé . Nous étions au courant... À chaque fois qu'elle allait voir Akmez, avec notre autorisation, il nous appelait pour nous prévenir que Rawdah avait déjà pris le bus. Pour cette fois-ci, nous n’étions pas au courant qu’il était en prison.” Ainsi, il n’y a pas eu d’appel téléphonique.

Retour sur les évènements du lundi 1ᵉʳ juillet

Le lundi 1ᵉʳ juillet, l’adolescente en Grade 8 à l’école Madad-Ul-Islam à Plaine-Verte s’est rendue à Mahebourg, pendant la journée pour rencontrer Akmez chez lui. Arrivée sur place, elle a appris de la tante de ce dernier qu’Akmez a été arrêté et incarcéré à Beau-Bassin. Elle a accompagné la jeune fille à la prison de Beau-Bassin. La tante lui a cédé sa place. Après la visite, elle a accompagné la tante à Mahébourg. Les fâcheux événements ont débuté à la gare de Mahébourg vers 18 heures quand Rawdah prenait le bus pour rentrer à Vallée-Pitot. Selon les dires de Rawdah que Aslam nous relate que, “ Akshay Soneea a accosté la jeune fille. Rawdah s’est présentée, en précisant qu’elle avait 13 ans et qu’elle ne se sentait pas bien. Il a proposé à Rawdah de l’accompagner chez lui à La Rosa, car elle pouvait être victime de vol et de viol. Elle a accepté son hospitalité après ces craintes. Le receveur a demandé à Rawdah de descendre à un arrêt d’autobus et il est venu la rejoindre. Le reste vous le savez…”

Enquête de la CDU et la Brigade pour la Protection de la famille

Akshay Soneea, 43 ans, a comparu devant la cour de district de Grand-Port, jeudi matin. Il a admis avoir eu des relations sexuelles avec Rawdah Maulaboksh à deux reprises entre lundi et mercredi. Akshay Soneea reste en détention sous la charge provisoire de '' causing, inciting or allowing child to be sexually abused".

La Child Development Unit et la Brigade pour la Protection de la famille ont été appelées à enquêter sur l’affaire.

L’avocat Naushad Paurobally “déplore les commentaires, les photos, les photos, mais surtout les montages de photos et vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux". "S’il vous plaît ne les republiez pas. Montrez votre soutien, l’empathie et la sympathie et non pas la mesquinerie. N'oubliez pas, demain, elle doit retourner dans la société”, a-t-il dit en guise d’appel au public et utilisateurs des réseaux sociaux. Me Naushad Paurobally nous fait signe que “dès que Rawdah sera examinée par le psychologue de l'hôpital, elle sera apte à accompagner les officiers à la demeure d’Akshay Soneea à La Rosa pour une reconstitution des faits”. Affaire à suivre.

🟡🔵 VOUS AVEZ DES PHOTOS ET DES VIDÉOS À NOUS FAIRE PARVENIR ?
🟥 Envoyez-les sur notre Whatsapp 5943 10 00 ou par messagerie sur la page Facebook de Wazaa FM.
🟠🟢 𝙁𝙊𝑳𝙇𝑶𝙒 𝙐𝙨 𝙊𝙣 :
WAZAA FM NORTH/SOUTH 100.5 | CENTER 103.2 | EAST/WEST 106.5
• WhatsApp : 5943 1000
• WhatsApp Channel : https://tinyurl.com/5n6kuf76
• Facebook : http://bit.ly/2NzAEv4
• Web : www.wazaa.mu
• YouTube : http://tinyurl.com/2dazn44b
• X (Twitter) : https://tinyurl.com/mkhj8y84
• Instagram : https://tinyurl.com/28vev9kr
• TikTok : http://tinyurl.com/55ydc4ey
• Listen to Wazaa FM LIVE : http://bit.ly/2XgLqdb
• Listen to Wazaa FM via Online Radio Box : https://bit.ly/3xbo6vo

Séquestrée pendant 3 jours : les confidences de Rawdah, 13 ans, à sa mère

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu