Vols dans le nord : le chef de gang prétend qu'il a besoin de Rs 5000 quotidiennement pour se droguer

Marie Vivian  Josélito avoue aux hommes de l’inspecteur Thakoor avoir participé à une vingtaine de cambriolages
Vols dans le nord : le chef de gang prétend qu'il a besoin de Rs 5000 quotidiennement pour se droguer

Les hommes de l’inspecteur Thakoor de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie ont enfin pu mettre la main sur le chef de gang impliqué dans une série de cambriolages perpétrés à Cap Malheureux, Péreybère et Calodyne depuis le mois de novembre dernier à ce jour.

Il s’agit de Marie Vivian Josélito, domicilié à Baptiste, Grand-Gaube. Le suspect a été interpellé à son domicile durant le week-end.

Sous un feu roulant de questions des enquêteurs, il a fini par confesser avoir participé, lui et ses complices, à plusieurs cambriolages.

Ce qui a permis à l’équipe de l’inspecteur Thakoor d’élucider plus d’une vingtaine de cas rapportés dans la région du nord. Les enquêteurs ont pu établir que le gang est composé uniquement de toxicomanes  et que leurs cibles sont les villas de luxe.

Leur butin s’élève à plus d’un million de roupies. L’argent, selon le chef de bande, est utilisé pour acheter de la drogue. Selon le chef de gang, lui et sa bande doivent avoir chacun au minimum Rs 5000 pour obtenir leur dose quotidienne. « Mo bizin Rs 5000  pou mo drogué missié », a-t-il dit aux enquêteurs, sans préciser le rythme de telles dépenses.

Selon une source proche des enquêteurs, d’autres suspects sont dans le collimateur de la police et leurs arrestations seraient imminentes. Un premier est déjà en état d’arrestation depuis la semaine dernière.

Vols dans le nord : le chef de gang prétend qu'il a besoin de Rs 5000 quotidiennement pour se droguer

A Lire aussi

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu