Papilloma Virus: sensibiliser le public à l’importance de la vaccination

Selon le Programme national de vaccination, 88 000 filles des établissements secondaires ont été vaccinées contre le HPV.
Papilloma Virus: sensibiliser le public à l’importance de la vaccination

Une session de formation sur la campagne nationale de vaccination contre le ‘Human Papillomavirus (HPV)’ s'est tenue hier, vendredi 13 janvier, à Port-Louis. Quelque 75 agents du ministère de la Santé et du Bien-être ont participé à cette session de travail après avoir reçu la formation dans la gestion d’une campagne de vaccination contre le HPV. L'objectif de cette campagne est de sensibiliser le public sur l’importance de la vaccination contre le virus.

Pour l’occasion, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a souligné que Le Human Papillomavirus est généralement la cause principale du cancer du col de l'utérus chez la femme et du cancer du pénis chez l’homme. Il a aussi parlé du Programme national de lutte contre le cancer de 2022-2025, programme dans lequel la vaccination contre le HPV fait partie. Le ministre a loué la « très grande efficacité » du vaccin dans la réduction des risques de cancers liés au Human Papillomavirus.

De plus, le Programme national de vaccination contre le Human Papillomavirus (HPV) qui a été lancé depuis 2016, indique que 88 000 filles des établissements privé et public ont été vaccinées. Kailesh Jagutpal a aussi fait ressortir que le vaccin ‘nonavalent’ sera bientôt disponible à Maurice. Ce vaccin, a-t-il dit, offre, une protection additionnelle contre le (HPV) aux garçons et aux filles. Pour rappel, ce vaccin était exclusivement destiné aux filles âgées entre 9 et 15 ans. Mais depuis tout récemment, il est également administré aux garçons de la même tranche d’âge.

Papilloma Virus : sensibiliser le public à l’importance de la vaccination

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu