Économie : Manisha Dookhony explique la baisse du taux d'inflation prévue en 2023

Manisha Dookhony nous explique en quoi une baisse du prix de l'essence et la hausse du taux d'intérêt sur des prêts peuvent avoir un impact sur l'inflation.
Économie : Manisha Dookhony explique la baisse du taux d'inflation prévue en 2023

L’inflation pourrait connaître une baisse de 5 à 6 % en 2023. C’est ce qu’a annoncé Renganaden Padayachy, ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, lors d’une conférence de presse, tenue le vendredi 2 décembre, à la Government House. Des propos qui ont fait réagir l’économiste Manisha Dookhoony, qui, sollicitée par Wazaa FM, le mardi 6 décembre, a expliqué pourquoi cette baisse pourrait devenir réalité.

Cette tendance à la baisse surviendra grâce à un redressement de la situation au niveau de plusieurs commerces, qui ont bénéficié de l’augmentation du prix du fret. On note ainsi une hausse dans le prix du fret maritime, qui passe de 1000 à 11 000 US dollars. La reprise des activités économiques dans de nombreux pays après la Covid-19 est la preuve d’un ‘feel good factor’. En témoignent les commerces, qui se sont lancés à nouveau dans l’importation.

Elle ajoute que d’autres facteurs peuvent avoir un impact sur l’inflation. Elle cite ainsi une éventuelle baisse du prix de l’essence, qui, même si elle n’est pas immédiate, pourrait impacter sur l’inflation.

« En fait, la baisse du prix de l'essence peut également avoir un effet positif sur l'inflation. Cette démarche, qui ne verra pas le jour de sitôt, a certainement un impact sur le coût de la productivité dans le pays. De plus, l’augmentation du taux d'intérêt sur des prêts en raison de l'inflation peut avoir un ralentissement temporaire sur la croissance économique », a signalé Manisha Dookhony.

Économie : Manisha Dookhony explique la baisse du taux d'inflation prévue en 2023

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu