Cop 27 : guerre et tensions entre le Sud et le Nord

La Cop 27 se tient en Egypte dans un contexte de grandes tensions.
Cop 27 : guerre et tensions entre le Sud et le Nord

La COP 27 sur le climat se déroule du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte, dans un contexte de grandes tensions internationales. Ce sommet arrive en effet dans un contexte marqué au niveau mondial par des catastrophes liées au climat (vagues de chaleur, brutales inondations, fonte des glaciers), mais aussi la guerre qui continue en Ukraine.

Les sommets des Nations Unies sur le climat sont organisés chaque année dans le but de mettre en place des mesures pour limiter la hausse des températures mondiales. Cette année près de 200 pays vont se réunir afin de faire avancer la lutte contre ce phénomène.

Après la Cop 26 à Glasgow, dont les retombées sont jugées décevantes, le pays organisateur, l’Egypte, va insister auprès des autres nations pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris, un traité international sur le réchauffement climatique adopté en 2015.

La crise énergétique qui touche l’Europe, aggravé par la guerre en Ukraine a incité certains pays à un regain d’investissement dans les énergies fossiles comme le charbon. Pourtant, tout investissement dans de nouveaux projets d’énergies fossiles est incompatible avec l’Accord de Paris et son objectif de limiter le réchauffement de la planète à +1,5°C. Pour les spécialistes et les militants, il est donc impératif de stopper tout investissement dans les énergies fossiles, principales sources d’émissions de gaz à effet de serre.

Les pays africains et plus généralement ceux du Sud attendent beaucoup de la conférence de la Cop 27. En effet, alors que le continent africain représente à peine 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, les pays du Sud demandent des comptes aux pays industrialisés et appellent à la justice climatique.

Cop 27 : guerre et tensions entre le Sud et le Nord

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu