Crimes financiers - BoM: une présentation de la loi 2023 organisée

Le deuxième vice-gouverneur, Hemlata Sadhna Sewraj-Gopal, a déclaré que la nouvelle loi a considérablement modifié le paysage national de LBC/FT.
Crimes financiers - BoM: une présentation de la loi 2023 organisée

Une présentation sur la Financial Crimes Commission Act 2023 a été organisée, par la Banque de Maurice, conjointement avec la Financial Crimes Commission (FCC), au siège de la BoM, à Port-Louis, vendredi 28 juin.

La présentation s’inscrit dans une perspective de donner aux membres du personnel et aux titulaires de licence de la BoM un aperçu de la loi FCC avec accent sur le rôle et le mandat de la Commission, y compris les principaux changements que la loi introduite dans le cadre de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme (AML/CFT).

Dans son discours d'ouverture, le deuxième vice-gouverneur de la BoM, Hemlata Sadhna Sewraj-Gopal a souligné que ladite présentation souligne l'engagement des deux entités à collaborer contre les crimes financiers et à promouvoir la compréhension des nouvelles obligations de la Financial Crimes Commission Act 2023. Cela tout en améliorant l'efficacité des systèmes de LBC/FT.

Elle a souligné que la FCC, mise en vigueur le 29 mars 2024, en vertu de la FCC Act 2023, sert d'agence suprême à Maurice pour détecter, enquêter et poursuivre les délits financiers, tels que la corruption, le blanchiment d'argent, la fraude et les délits de financement de la drogue.

Le deuxième vice-gouverneur a déclaré que la nouvelle loi a considérablement modifié le paysage national de LBC/FT, ce qui rend crucial pour les titulaires de licence de comprendre et d'adapter leurs politiques pour se conformer à la loi FCC. Elle a, également, affirmé que la BoM révise ses lignes directrices LAB/CFT pour intégrer ces changements et s'engage activement avec tous les partenaires.

Par ailleurs, Hemlata Sadhna Sewraj-Gopal a souligné l'accent répété mis par le Groupe d'action financière (GAFI) et le Fonds monétaire international sur le partenariat crucial entre les secteurs public et privé en vue de renforcer l'intégrité du secteur financier dans la lutte contre la criminalité financière. En outre, elle a mentionné que les titulaires de licence BoM adhèrent actuellement aux cinq pratiques recommandées de l’Unifying Framework, garantissant leur conformité grâce à des examens et des inspections rigoureux.

À noter qu’en sus d’Hemlata Sadhna Sewraj-Gopal, le premier vice-gouverneur de la BoM et président de la Commission des services financiers, Mardayah Kona Yerukunondu, le directeur général de la FCC, Navin Beekarry, et d'autres personnalités étaient présents à l'événement.

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu