Patrimoine mondial de l’UNESCO : 42 nouveaux sites font leur entrée

Patrimoine mondial de l’UNESCO : 42 nouveaux sites font leur entrée

33 nouveaux sites du patrimoine culturel et neuf nouveaux sites du patrimoine naturel ont été inscrits sur la liste de l’UNESCO.

Avinash Teeluck, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, a participé à la 45e session du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO, qui s'est déroulée du 10 au 25 septembre 2023 à Riyad, en Arabie saoudite.

Le Comité du patrimoine mondial a approuvé le rapport sur l'état de conservation de l’Aapravasi Ghat. Le site historique d'Aapravasi Ghat est un symbole important de l'identité mauricienne puisque les ancêtres de plus de 70 % de la population mauricienne actuelle sont arrivés sur l'île par ce dépôt d'immigration. Ce site fut inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2006. Le ministre Teeluck a eu plusieurs réunions, notamment avec le président du Comité du patrimoine mondial et des responsables du Conseil international des monuments et des sites.

Au total, 33 nouveaux sites du patrimoine culturel et neuf nouveaux sites du patrimoine naturel ont été inscrits, dont 15 en Europe, 12 en Asie, six en Afrique, six dans les Amériques et trois au Moyen-Orient. La 45e session a également vu le plus grand nombre d'inscriptions en provenance d'Afrique lors d'une seule session du Comité depuis 1982. Les nouveaux ajouts portent la liste totale des sites à 1199 répartis dans 168 pays différents.

Parmi les sites ajoutés figurent le site commémoratif de Gaya Tumuli en Corée du Sud, les forteresses de l'ère Viking au Danemark et Anticosti au Canada, le site fossile le mieux préservé de la première extinction de masse de la Terre.

L'Afrique compte désormais 100 sites du patrimoine mondial après que trois nouveaux sites ont été reconnus comme "sites de mémoire", nom donné aux lieux où se sont déroulés des événements majeurs, tels que des conflits, et qui sont ensuite transformés en sites commémoratifs.

L'UNESCO a également présenté des études et des solutions innovantes en matière de conservation, de gestion et de sensibilisation du public, comme le projet "Plongez dans le patrimoine", qui permettra au grand public, d'ici à 2025, d'explorer les sites du patrimoine mondial en ligne.

Composé de représentants de 21 États parties élus par l'Assemblée générale, le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO est responsable de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial, de l'utilisation du Fonds du patrimoine mondial, de la décision concernant les sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial et de l'état de conservation des sites du patrimoine mondial. Lors des sessions plénières, le Comité a facilité le dialogue international critique et l'échange d'idées, tous axés sur la protection, la conservation et l'entretien du patrimoine mondial.

Related Stories

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu