PNQ sur un cas allégué d’harcèlement à la CWA : un comité d’enquête instituée

Le but de cette enquête est de « vérifier la véracité de ces allégations ».
PNQ sur un cas allégué d’harcèlement à la CWA : un comité d’enquête instituée

La situation tendue au sein de la Central Water Authority (CWA) a été au centre de la PNQ, ce matin, à l’Assemblée nationale. Dans sa réponse, le ministre responsable de cette entité publique, Joe Lesjongard, a affirmé que le Board de la CWA a pris note des allégations faites par la Chief Internal Auditor, Yousra Lalmahomed, à l’effet qu’elle serait victime d’« abus verbaux, de harcèlements, de ‘bullying’, d’intimidations et de représailles ». Des allégations faites dans sa lettre de démission, le 13 juin 2024. Un comité d’enquête a été mis sur pied pour « vérifier la véracité de ces allégations », a-t-il souligné.

Toujours, selon Joe Lesjongard, le comité d’enquête aura pour objectif de faire des recommandations pour déterminer, par la suite, de la marche à suivre.

Le ‘Deputy General Manager Administrator’ a été chargé d’établir comment la lettre de démission a fuité dans la presse. Et, Joe Lesjongard a avancé que pendant ce temps, un officier du département d’audit a été confié la responsabilité de Chief Internal Auditor, en attendant qu’un exercice de recrutement ne débute pour trouver un nouveau titulaire à ce poste.

Pour rappel, Yousra Lalmohamed assumait le rôle de Chief Internal Auditor depuis 2019, jusqu’à la fin du mois dernier.

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu