Presse mondiale : 66 journalistes tués en 2022

Ce chiffre, qui augmente chaque année, est révélateur du déclin de la sécurité de la presse dans le monde.
Presse mondiale : 66 journalistes tués en 2022

66 journalistes ont été tués en 2022. C'est le bilan dressé par l'Institut international de la presse récemment, qui explique un recul de la sécurité de la presse dans le monde. En 2021, ce chiffre était à 45.

Le Mexique est en tête de liste avec 14 décès de journalistes pour l'année écoulée. Cela s'explique par la mauvaise gestion des autorités étatiques et fédérales, qui empêche la mise en place d'un environnement sécurisé pour les journalistes.

Le Mexique est suivi par Haïti, l'Ukraine, les Philippines, la Colombie, l'Équateur et le Honduras. Deux journalistes ont également été tués au Brésil et en Inde. L'une des attaques les plus choquantes a été celle de Shireen Abu Akleh, de Aljazeera. Elle a été tuée par les forces israéliennes lors du raid israélien en mai 2022.

Presse mondiale : 66 journalistes tués en 2022

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu