Smart Agriculture : la FAREI pousse les producteurs locales à se tourner vers la technologie

Smart Agriculture : la FAREI pousse les producteurs locales à se tourner vers la technologie

Le but est de viser la résilience dans la production alimentaire qui peut également aider à combattre les effets du changement climatique dans le secteur agricole.

Le ministre de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, Vikram Hurdoyal, incite les producteurs locaux de denrées alimentaires à adopter la smart agriculture, c'est-à-dire la technologie dans la production. L'objectif est de façonner un avenir sécurisé du secteur agricole. C'est ce qu'il a déclaré lors de la deuxième édition de l'Agricultural Science Exchange Forum (ASEF 2), ce jeudi 12 octobre.

Afin d’assurer que les producteurs locaux bénéficient des différentes initiatives en faveur de la Smart Agriculture, Micheline Seenevassen Pillay, directrice générale par intérim de Food and Agriculture Research and Extention Institute (FAREI), a expliqué que plusieurs recherches ont été menées. En se basant sur les résultats de ces recherches, le FAREI souhaite étendre les pratiques qui amélioreront la variété de la production agricole. Cette démarche comprend également la mise en œuvre de la biotechnologie, qui peut également contribuer à rendre les cultures plus résistantes au changement climatique, a-t-elle avancé.

Smart Agriculture : la FAREI pousse les producteurs locales à se tourner vers la technologie

logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu