Social Housing Policy : remise de clés à 17 familles inscrites au registre social de Maurice

Social Housing Policy : remise de clés à 17 familles inscrites au registre social de Maurice

L’exemption de frais d’examens pour les élèves devant repasser les examens du School Certificate et du Higher School Certificate est parmi les mesures prises par le gouvernement.

Dix-sept familles inscrites au Social Register of Mauritius (SRM) soit le Registre social de Maurice ont reçu les clés de leur nouvelle maison, jeudi 29 février. C’était lors d’une cérémonie de remise de clés à Port-Louis. L'événement a été organisé par la National Empowerment Foundation (NEF) conjointement avec le ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale.

« Le gouvernement est déterminé à consolider sa politique de logement social pour les groupes vulnérables, conformément à sa vision d'une société inclusive », a souligné Fazila Jeewa-Daureeawoo, la ministre de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale.

Douze des 17 familles sont bénéficiaires du programme Fully Concrete Housing (FCH) où la NEF construit des logements allant jusqu'à 50 m2 pour les familles au bas de l’échelle et qui sont propriétaires d'un terrain mais qui n'ont pas les moyens de construire une maison. Le ministère dépense environ Rs 1,2 million par logement alors que la NEF rembourse 80 % du montant total. Quant aux bénéficiaires, ils sont tenus de rembourser environ 20 % du coût du projet sur un maximum de 25 ans.

Les cinq familles restantes, considérées comme étant en pauvreté absolue selon les critères de la NEF, ont bénéficié, elles, d'un engagement d’une compagnie privée qui a entièrement financé la construction de leur nouvelle maison.

Dans son discours, la ministre de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale a souligné que la fourniture de logements sociaux favorise non seulement le bien-être de la famille mais protège également l'avenir des enfants.

Elle a mis l’accent sur l'approche équilibrée adoptée par le gouvernement pour assurer le développement économique et social du pays, notamment à travers le Plan Marshall et ses programmes de réduction de la pauvreté et d'autonomisation des familles vulnérables.

Soulignant que l'éducation est l'un des moyens efficaces pour sortir de la pauvreté, la ministre Jeewa-Daureeawoo a énuméré diverses mesures prises par le gouvernement pour motiver les étudiants dont les familles sont sur le Registre social à terminer leurs études. Celles-ci comprennent une allocation familiale de Rs 1 046 pour tous les étudiants des établissements tertiaires; une subvention entre Rs 3 500 et Rs 6 000 pour les matériels scolaires; l’exemption de frais d’examens pour les élèves devant repasser les examens du School Certificate et du Higher School Certificate, entre autres.

Related Stories

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu