Billet - Quand Anquetil zappe sur l’impact de la Covid-19

Billet - Quand Anquetil zappe sur l’impact de la Covid-19

Il faut saluer Pravind Jugnauth qui, lui, a eu le courage de mettre en œuvre la NGP qui a pour principe général l’égalité des genres et d’adopter une approche fondée sur les droits de l’homme...

Après le grand succès des célébrations marquant la Journée internationale des femmes, au SVICC, dimanche 25 février, où des Mauriciennes sont venues en grand nombre, les membres de l’opposition en perdent les pédales pour ne pas dire la mémoire pour certains.

En tout cas, cela semble être le cas pour la députée Stéphanie Anquetil. D’ailleurs, lors de son intervention durant la conférence de presse du Ptr, elle s’est répétée à maintes reprises sur le lancement de l’adoption de la National Gender Policy (NGP) en 2022.

Anquetil se posait des questions sur les raisons pour lesquelles le gouvernement de Pravind Jugnauth a pris trois ans et quelques poussières pour la mise en œuvre de la NGP. Mais ce qu’elle a omis de dire, est que le monde était sous la menace d’une pandémie mortelle. Et, la priorité d’un gouvernement avec à sa tête un Premier ministre responsable est de protéger la santé de ses concitoyens.

Voilà, ce qui explique en toute logique que la NGP et certains autres dossiers n’ont malheureusement pas pu être traités dans les délais prescrits. Et, cela fait sens ! En revanche, il faut saluer Pravind Jugnauth qui, lui, a eu le courage de mettre en œuvre la NGP qui a pour principe général l’égalité des genres et d’adopter une approche fondée sur les droits de l’homme qui implique un processus de non-discrimination, de participation égale, d’inclusion, de responsabilité et de primauté du droit, qui reste le fondement de la justice sociale.

Petit conseil à Anquetil : n’attaquez pas celui qui a eu le courage et la volonté politique de nommer cinq femmes comme ministres et quatre autres comme PPS…Cela relève du jamais vu à Maurice !

Related Stories

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu