Combat contre la drogue : Pravind Jugnauth enfonce le Parti travailliste

Pravind Jugnauth était à Souillac, lundi soir, dans le cadre de l'inauguration d’un mini terrain de foot.
Combat contre la drogue : Pravind Jugnauth enfonce le Parti travailliste

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, était hier après-midi à Souillac. Le chef du gouvernement participait à la cérémonie de pose de la première pierre du nouveau quartier général du conseil de district de Savanne et aussi à l’inauguration d’un mini terrain de foot à Souillac. Lors de son discours, Pravind Jugnauth a fustigé, une fois de plus, le Parti travailliste (PTr). Il a particulièrement fait état d'une connexion avec la mafia de la drogue.

Selon lui, le parti de Navin Ramgoolam aurait soutenu les trafiquants de drogue dans le passé. Et, dit-il, ce serait encore le cas aujourd’hui. Pour illustrer ses dires, Pravind Jugnauth a cité « un donneur de leçon » qui a été arrêté pour possession de drogue. Cet homme, affirme le Premier ministre, est défendu par un homme de loi membre du PTr, en l'occurrence Shakeel Mohamed.

Il y a également, clame le chef du gouvernement, un proche de Navin Ramgoolam qui a également été arrêté dans un affaire de drogue synthétique. Pravind Jugnauth a dénoncé les critiques de cet homme de loi contre les policiers qui ont procédé à une perquisition chez lui.

Le comble dans tout cela, selon Pravind Jugnauth, c’est la prise de position à la fois de Navin Ramgoolam et d’Arvin Boolell en faveur de l’avocat en question. Par ailleurs, le Premier ministre a salué l’initiative de Xavier-Luc Duval qui est « venu de l’avant avec une PNQ sur l’affaire ‘ti papier’, ce qui a conduit à une arrestation ».

Combat contre la drogue : Pravind Jugnauth enfonce le Parti travailliste

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu