MMM au no1: Reza Uteem déçu des ‘brans sec sans feyaz’ léguées par Ariane Navarre-Marie

MMM au no1: Reza Uteem déçu des ‘brans sec sans feyaz’ léguées par Ariane Navarre-Marie

Paul Bérenger n’a pas non plus caché son irritation devant le fait que le MMM ne laboure pas suffisamment le terrain au No.1.

Une réunion réunissant de principaux dirigeants du MMM, Paul Bérenger, Ajay Guness, Rajesh Bhagwan, Reza Uteem, Arianne Navarre-Marie et Giovanni Catherine, tenue, jeudi 8 février, a provoqué l’étonnement de ces dirigeants concernant l’effritement des militants “coaltar” de la circonscription no 1(GRNO/Port-Louis Ouest). Compte tenu du nouveau redécoupage électoral, la configuration des différentes circonscriptions connaît des changements majeurs, avec des électeurs migrant vers des circonscriptions voisines en vue d’établir un équilibre en termes d’électeurs.

Toutefois, cet exercice semble avoir un goût amer pour les mauves, plus particulièrement pour le président du MMM, Reza Uteem, élu de la circonscription no 2 (Port-Louis Sud/Port-Louis Central) qui devrait supposément accueillir les militants du comité régional et des branches du MMM de la région de Pailles est, Les Guibies, Résidence St Louis, Résidence Michael Leal, Mon Plaisir, Plaine Lauzun, Morcellement Raffray, Mgr Leen, Bell Village, entre autres, qui jusqu’ici faisaient partie de la Circonscription No.1. Et de surcroit celles-ci devraient constituer des “banking votes” pour les Mauves

Visiblement très agacé devant le triste constat que les différentes branches et comités concernés étaient quasi-inexistants, le député Reza Uteem ne s’est pas fait prier pour s’insurger et lancer aux dirigeants mauves que sa collègue du MMM au no1 lui a légué des “brans sec, sans feyaz…”

Idem pour Paul Bérenger qui n’a pas non plus caché son irritation devant le fait que le MMM ne laboure pas suffisamment le terrain au No.1, poussant ainsi les sympathisants mauves à aller brouter ailleurs, où l’herbe est plus verte et à se rallier derrière ceux qui, selon lui, “pé okip terrin”.

De ce fait, Paul Bérenger a insisté sur le fait qu’Arianne Navarre-Marie et Giovanni Catherine devraient redoubler d’efforts et s’investir davantage sur le terrain en vue de trouver un moyen de cohabiter. Cela d’autant plus qu’après que Giovanni Catherine, membre du BP du MMM ait fait comprendre que l’ancienne ministre de la Femme ferait obstacle et l’empêcherait d’être actif au no 1.

logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu