Parlement: le Protection and Promotion of the Rights of Persons with Disabilities Bill voté avec amendments

Parlement: le Protection and Promotion of the Rights of Persons with Disabilities Bill voté avec amendments

Jeewa-Daureeawoo a soutenu: « Quel que soit le temps que nous avons mis pour présenter le projet de loi, le projet de loi est bel et bien là - une réalité. C'est un fait. »

Dans son "summing-up", la ministre de l’Intégration Sociale, de la Sécurité Sociale et de la Solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, a déclaré que le but du gouvernement d’introduire ce projet de loi est de protéger et de promouvoir le bien-être des concitoyens souffrant d’un handicap.

« Ces Mauriciens et Mauriciennes, ayant un handicap, méritent un encadrement légal afin qu’ils soient mieux protégés », a-t-elle. Rappelant le contexte dans lequel ce projet de loi a été élaboré, la ministre Jeewa-Daureeawoo a souligné qu’il s’inscrit dans la vision du gouvernement, sous la férule du Premier ministre, de « promouvoir une vie meilleure pour tous les Mauriciens ».

« L’augmentation considérable de toutes les pensions - la pension de retraite, veuve, orphelins et les personnes vivant avec handicap, c’est nous”, a renchéri Fazila Jeewa-Daureeawoo.

Il convient de noter, a-t-elle dit, que plusieurs ONG et personnes handicapées ont publiquement exprimé leur appréciation envers ce gouvernement en présentant le Protection and Promotion of the Rights of Persons with Disabilities Bill au Parlement. « Yaaseen Edoo et Jean-François Favory Militant pour les droits des personnes handicapées, U-Link Down syndrome, International Council for Physically and Mentally Challenged Students Quality Circle ont tous accueilli favorablement le projet de loi », a-t-elle souligné avant d’ajouter: « Les deux côtés de la Chambre ont également accueilli favorablement le projet de loi. »

Fazila Jeewa-Daureeawoo a rappelé que le PTr a été au gouvernement de 2005 à 2010, mais « aucun projet de loi n'a été présenté au Parlement » pour améliorer la vie des personnes vivant avec un handicap. « Sans parler d'un projet de loi, presque aucune mesure n'a été prise pour améliorer la qualité de vie des personnes handicapées. Les injustices et les discriminations n’ont pas été corrigées. Aucune des demandes d'invalidité majeure n'a été réglée sur une période de 10 ans », a martelé la ministre Jeewa-Daureeawoo. Elle a soutenu: « Quel que soit le temps que nous avons mis pour présenter le projet de loi, le projet de loi est bel et bien là - une réalité. C'est un fait.» Elle a maintenu que le gouvernement fait tout pour promouvoir une vie meilleure pour tous les Mauriciens.”

logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu