Koweit : Environ 50 morts dans l’incendie d’un bâtiment

Des dizaines de travailleurs étrangers sont morts ce mercredi dans l'incendie d'un bâtiment situé dans le sud de la capitale koweïtienne.
Koweit : Environ 50 morts dans l’incendie d’un bâtiment

Le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Abdallah al-Yahya, a annoncé ce jeudi 13 juin 2024, que cinquante personnes, dont une grande partie d'Indiens, ont perdu la vie dans l'incendie d'un bâtiment qui hébergeait des travailleurs étrangers.

Le ministre Abdallah al-Yahya a annoncé à la presse qu'il y avait eu un décès hier soir ou ce matin alors que le dernier bilan donné par les autorités faisait état de 49 morts dans cet incendie survenu ce mercredi 13 juin. En ce qui concerne les nationalités des victimes, le chef de la diplomatie koweïtienne a souligné que la plupart des décès sont des Indiens.

Trois travailleurs philippins ont trouvé la mort à Manille, selon le département des travailleurs migrants (DMW). Selon le secrétaire aux travailleurs migrants, les trois hommes qui ont succombé à l'inhalation de fumée faisaient partie d'un groupe de onze Philippins travaillant pour la même entreprise de construction koweïtienne et étaient hébergés dans le bâtiment qui a pris feu. Deux autres Philippins restent à l'hôpital dans un état critique, tandis que les six autres sont en bonne santé.

Le ministre Abdallah al-Yahya a rapporté qu'il avait eu une entrevue avec le ministre d'État indien aux Affaires étrangères, Kirti Vardhan Singh, qui avait été dépêché ce mercredi par New Delhi pour organiser le rapatriement des victimes. Le ministre koweïtien a réitéré sa coopération totale avec la partie indienne à ce sujet, en précisant que les corps seraient rapatriés à bord d'un avion indien. Le responsable a précisé que le riche pays du Golfe a pris la décision de verser des indemnisations aux victimes.

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu