Opinion - Enquêter sur tous ces véhicules circulant sans certificats de fitness

Il est évident que la démarche de la personne qui aurait refilé les images de Safe City relève d’une démarche citoyenne.
Opinion - Enquêter sur tous ces véhicules circulant sans certificats de fitness

En ce début de 2024, force est de constater que des actions défiant toute logique et aussi contradictoires continuent à caractériser certaines institutions.

Le 26 décembre dernier un camion, dépourvu de certificat de fitness, dans sa course folle sur la M1 à hauteur de pailles, a causé de graves accidents en heurtant de plein fouet un véhicule, provoquant l'explosion de celui-ci, ainsi que le moteur et la cabine du poids-lourd lui-même.

Dans le sillage de l’accident, il y a eu le carambolage de cinq véhicules sans heureusement occasionner des suites fatales ou même faire de blessés. La presse écrite et parlée, ainsi que les médias en ont fait leur choux gras de l’événement.

Alors que le chauffeur du camion fou a été appréhendé le même jour, les autorités policières ont pris environ une semaine pour arriver à mettre la main sur le propriétaire du poids lourds. Celui-ci s’était terré chez des proches à Grande Rosalie.

A notre grand étonnement, nous apprenons qu’une enquête policière a été ouverte en vue d’identifier ceux qui ont refilé les images de l’accident du camion, images qui ressemblent à celles de Safe City. Selon nos informations, la police tente d’établir comment les images vidéo de l'accident ont pu fuité, car seuls les enquêteurs devraient y avoir accès.

En vertu des dispositions légales, les images de CCTV de Safe City ne devraient pas être postées sur les réseaux sociaux. Nous n'en disconvenons pas. Toujours est-il qu’il y a la loi et l'esprit de la loi. Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. En partant de ce postulat, tous les moyens sont bons pour dénoncer les fous du volant, les dysfonctionnements et les manquements sur nos routes.

De ce fait, à notre humble avis, nous considérons qu’une telle enquête est une aberration. Il est évident que la démarche de toute personne qui auraient refilé les images de Safe City relève d’une démarche citoyenne. Une telle action vise à sensibiliser davantage les conducteurs et les usagers de la route aux dangers auxquels ils sont exposés. Et aussi, d’envoyer un message fort aux récalcitrants et irresponsables…de se ressaisir.

En revanche, la vraie enquête est de déterminer comment ce camion, sans “fitness certificate” a pu circuler sur nos routes et de surcroît, sur l'autoroute, provoquant de graves dégâts susmentionnés et des embouteillages monstres pendant plus de 5 heures.

L’enquête doit s’orienter sur tous ces poids lourds et véhicules dépourvus de certificats de fitness qui sillonnent librement nos routes, sans compter les véhicules fumigènes et ceux représentant des véritables cercueils ambulants.

Une chose est sûre, si la presse dans son ensemble et les médias ont pu se procurer ces images vidéos est que les journalistes ont pu faire leur travail, il n'y a aucune question à se poser là-dessus. Car les vraies questions y relatives se ttrouvent ailleurs.

Opinion - Enquêter sur tous ces véhicules circulant sans certificats de fitness

READ MORE

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu